Bloc-note…

Galette des Rois | revisitée

recettegalettedesrois

Bonne année 2017 !

sans-titre-2sans-titre-1

L’étape du Tour 2017 !

 

34f106f0f4
b11b1

Gâteau patate | revisité.

gateaupatate_ingredients

  1. Couper grossièrement les figues.
  2. Dans une casserole, porter les 80 mL d’eau à ébullition.
  3. Après avoir éteint le feu, y faire tremper les morceaux de figues, pendant 10 min.
  4. Préchauffer le four à 190°C.
  5. Éplucher et couper grossièrement les patates.
  6. Faire cuire les patates à la vapeur pendant 30 minutes environ,  jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
  7. Pendant ce temps, émincer finement les figues (sans jeter l’eau de trempage).
  8. Une fois les patates cuites, encore chaudes, les écraser à l’aide d’une fourchette.
  9. Ajouter les œufs, légèrement battus avec le paprika, la cannelle et la vanille.
  10. Mélanger une première fois.
  11. Ajouter a poudre de noix et l’eau de trempage, et mélanger à nouveau.
  12. Verser le contenu dans un moule à haut bord.
  13. Cuire 45 min au four jusqu’à ce que le gâteau  soit doré, en vérifiant la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau.
  14. Laisser refroidir et déguster.

Inspirations mexicaines !

guacamole

Guacamole

Le nom guacamole, prononcé « gaucamolé »,  vient du nom espagnol de l’avocat  » aguacate ».

Le guacamole en fait est juste une purée d’avocat, à la mexicaine, et qui dit recette mexicaine, dit recette piquante, bien relevée.

Le guacamole est une préparation d’avocats écrasés, de piment frais, de coriandre fraîche, d’oignons, de tomates, de jus de lime (ou citron vert) et de sel. Elle sert d’accompagnement à de nombreux plats.

Au Mexique, le guacamole ne contient jamais d’épices et est toujours à base de produits frais, les avocats sont écrasés mais pas réduits en purée.

Une recette mexicaine

Pour les mexicains le secret d’une bonne guacamole réussie, est «LA bonne quantité de coriandre fraîche».

Les ingrédients

/personnes
  • 1 avocat bien mûr
  • 2 gousse d’ail
  • 1/2 grosse tomate
  • 1/2 oignon rouge
  • 1/2 gros piment « jalapeño »
  • 1 bonne quantité de coriandre | 2 cuillère à soupe une fois hachée
  • Le jus d’un demi citron vert

La préparationsauce

  1. Presser le citron.
  2. Éplucher et ciseler l’oignon.
  3. Éplucher et épépiner la tomate, puis la couper en petits cubes.
  4. Hacher finement la coriandre.
  5. Dans un pilon, écraser l’ail et le piment.
  6. Dénoyauter l’avocat et récupérer la chair à l’aide d’une cuillère.
  7. Dans un bol écraser la chair d’avocat à l’aide d’une fourchette et ajouter immédiatement le jus de citron pour éviter qu’elle ne s’oxyde.
  8. Incorporer les autres ingrédients et mélanger soigneusement le tout.

La guacamole se conservera quelques heures au réfrigérateur dans un bol recouvert d’une pellicule plastique.

 

Le Burger Paléo !

burger

sources : paléo-régime.fr

Un burger – terme issu d’une déformation linguistique de Hamburger – désigne un sandwich d’origine allemande, composé de deux pains de forme ronde (bun) garnis de viande hachée (souvent du bœuf) et généralement de crudités — salade, tomate, oignon, cornichon (pickles) —, de fromage et de sauce.

La recette a probablement été importée sur le sol américain par des immigrés allemands vers le milieu du xixe siècle. Il s’agissait à l’origine d’un steak servi avec un accompagnement de sauces.

Les hamburgers sont aujourd’hui composés d’ingrédients beaucoup plus divers qu’autrefois….

Petite revisite selon le mode paléo ! 

…le pain bun bun.

bun_ingredients

  1. Préchauffer le four à 200 °C.
  2. Mixer tous les ingrédients du Pain dans un mixeur jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  3. Séparer le mélange en deux et à l’aide de vos deux mains former deux boules de taille égale.
  4. Poser les 2 boules que vous venez de former sur une planche et les écraser pour former deux galettes d’environ 10 cm de diamètre et 2 à 3 cm de hauteur.
  5. Saupoudrez de graines de sésame les deux galettes.
  6. Mettre au four pendant 15 min jusqu’à ce que les deux pains soient dorés.
  7. Réserver pour le montage.

…la viande steak.

steak_ingredients

  1. Mettre la viande hachée dans un grand bol et y ajouter l’huile, le vinaigre, les câpres et les herbes. Mélanger le tout.
  2. Former avec les mains 2 boulettes de viande que vous écraserez ensuite pour obtenir des steaks hachés de la largeur du bun – 10 cm environ.
  3. Dans la poêle, cuire rapidement les steaks.
  4. Réserver pour le montage.

…la garniture garniture.

garniture_ingredients

  1. Couper les tomates et le 1/2 avocat et les cornichons en lamelles.
  2. Éplucher et couper l’oignon en rondelles.
  3. Dans la poêle encore chaude (feu éteint) y poser les rondelles d’oignons.
  4. Réserver pour le montage.

…la sauce sauce.

sauce_ingredients

  1. Presser le citron.
  2. Éplucher et ciseler l’oignon.
  3. Éplucher et épépiner la tomate, puis la couper en petits cubes.
  4. Dénoyauter l’avocat et récupérer la chair à l’aide d’une cuillère.
  5. Dans un bol écraser la chair d’avocat à l’aide d’une fourchette et ajouter immédiatement le jus de citron pour éviter qu’elle ne s’oxyde.
  6. Incorporer les autres ingrédients et mélanger soigneusement le tout.
  7. Réserver pour le montage.

…le montage burger.

  1. Couper le pain bun en deux.
  2. Garnir la partie inférieur avec la sauce.
  3. Puis y monter successivement les éléments : oignons, salade, cornichons, steak, tomate, avocat.
  4. En accompagnement possible, si cela ne suffisait pas : des frites de patates douces.fritepatatedouce

montageburger_bonapp

Nouveautés Bollé pour 2017 !

cataloguebolle2017_couv

Une question de poids !

kv-body-kg
En cyclisme, et comme dans la plupart des sports d’endurance, le poids du sportifs est l’objet d’une attention particulière. En effet, son influence dans la performance n’est pas négligeable surtout lorsqu’il s’agit de grimper une côte. Chaque sportif qui pratique le sport avec le souci de performance est sensible aux étranges variations du poids. Il arrive parfois que le poids varie de 1 ou 2 kilos en l’espace de 24 à 48 heures.

Les modifications physiologiques et le poids

A l’issue d’un entraînement ou d’une compétition éprouvante il n’est pas rare le lendemain de peser 1 à 2 kilos de moins que la veille. Ce phénomène s’explique d’abord par un épuisement des réserves énergétiques en glycogène et en eau. En effet, quelques 400 g de glycogène sont stockés dans nos muscles. Chaque gramme nécessite la mise en réserve de 2.7 g d’eau. Lorsque ces réserves de carburant musculaires sont épuisées on peut estimer la perte de poids à : 400 + 400 x 2.7 = 1480 g. Ceci est très théorique car on n’épuise pas totalement ces réserves. Ainsi, en cas d’effort moins intense ce sont les lipides qui sont mobilisés pouvant entraîner une perte de 50 à 200 g de lipides. S’il faut très chaud l’effort engendre une déshydratation importante pouvant atteindre plusieurs litres.

Ainsi au lendemain de la course, la perte de poids peut refléter la non reconstitution de vos réserves énergétiques, une déshydratation prononcée et mal compensée et une perte sensible de masse grasse. Attention, on ne perd pas un kilo de graisse en une seule course. Ainsi, le fait de vous peser au lendemain d’une course est un bon moyen de voir comment vous en avez récupéré. Si vous ne manger pas de glucides lors des repas suivant votre épreuve, la baisse en glycogène ne sera pas compensée et votre poids sera plus bas sans pour autant garantir une perte de masse grasse.

La perte d’un kilo de masse grasse représente un déficit énergétique de quelques 7700 kcal sur une période d’au moins une semaine. Les variations rapide du poids sont plus la cause d’un épuisement énergétique et d’une mauvaise hydratation.

Quand le poids ne bouge pas !

Il est courant pour des sportifs d’endurance d’espérer une perte de 1 ou 2 kilos de masse grasse en cours de saison. Cela se passe parfois assez facilement, mais la plupart du temps cela s’avère difficile. Plusieurs mécanismes masquent la perte de masse grasse. D’une part lorsque le sportif est en phase de reprise d’entraînement  ses réserves énergétiques en glycogène et en eau augmentent, en effet nous avons vu que 1 g de glycogène s’accompagne de 2.7 g d’eau. Donc si les réserves de notre cycliste passent de 300 à 450 g après 1 mois d’entraînement il aura accumulé 555 g. Bref c’est assez pour masquer la perte de masse grasse.

De plus l’entraînement en endurance s’accompagne d’une élévation de volume sanguin (+ de plasma et de globule rouges). Cette augmentation peut représenter jusqu’à 1.5 litre supplémentaire. Et bien évidemment il faut tenir compte d’une hypertrophie des fibres musculaires qui peuvent accroître leur diamètre pour augmenter leur niveau de force.

La dépense énergétique métabolique.

Le cyclisme est un sport très consommateur d’énergie. Celle ci provient essentiellement de l’oxydation des lipides et glucides. On estime que 1 kilomètre de vélo représente 15 à 30 kcal selon l’intensité à laquelle on roule et la corpulence du cycliste. Ainsi en faisant 250 km hebdomadaire le cycliste dépense quelques 4000 à 7500 kcal. Ce qui représenterai une perte de poids de l’ordre de 0.5 à 1 kilo de masse grasse. Bien évidemment cette perte efficace de masse grasse ne serait réelle que si les apports énergétiques de l’alimentation reste ceux d’un sédentaire, soit 2000 à 2800 kcal par jour.

pour aller plus loin sur le sujet 

…suivez votre poids avec logo_withings !

573f10c99b8f9-0

Le compagnon forme idéal selon .

Vous souhaitez perdre du poids, être plus musclé ou tout simplement vous sentir mieux dans votre corps, Body vous offre une image précise de votre corps, et vous accompagne jour après jour.

Body et l’application Health Mate vous guident et vous encouragent pour atteindre vos objectifs.

Une vision réaliste et complète de votre corps

Perdre du poids pour se sentir mieux ? Pas seulement. Grâce à l’analyse de votre composition corporelle, Body vous permet d’affiner vos objectifs.

Poids | Grâce à ses capteurs équipés de la technologie Position Control™, Body mesure un poids précis à 100g près.

Masse grasse | Le pourcentage de masse grasse est un meilleur indicateur de votre poids de forme.

Masse musculaire | Pour devenir plus performant ou plus musclé, Body vous indique le poids total de vos muscles.

Masse hydrique | Le pourcentage d’eau renseigne sur votre hydratation et sur votre rétention d’eau.

Masse osseuse | La masse osseuse complète l’image globale de votre corps.

Vos progrès immédiatement visibles.

Body affiche vos variations de poids sur les 8 dernières mesures et en un clin d’oeil vous suivez vos progrès.

 

Power by MICHELIN !

Michelin annonce la commercialisation de MICHELIN POWER,

sa toute nouvelle gamme de pneus de vélos de route

Née du savoir-faire Michelin en recherche et développement, la nouvelle gamme haute performance de pneus de vélos de route  MICHELIN POWER réunit les toutes dernières avancées technologiques du Groupe.

MICHELIN-Power-2016

Pour cette nouveauté, les équipes du Centre de Technologie ont particulièrement travaillé sur la résistance au roulement, l’adhérence et la résistance aux perforations pour apporter toujours plus de longévité.

Commercialisée à partir du 1er avril prochain, cette nouvelle gamme de pneus se caractérise par un niveau de performances inégalé, fruit d’innovations majeures et par son aptitude à répondre aux attentes des cyclistes, même les plus exigeants. Elle se compose de trois pneumatiques distincts :

–       MICHELIN POWER Compétition, le pneu le plus rapide, dédié aux courses en ligne.

–       MICHELIN POWER Endurance, le pneu le plus robuste pour un usage cyclosportif.

–       MICHELIN POWER All Season, le pneu apportant le plus d’adhérence dans des conditions de roulage difficiles.

 Réservé, quant à lui, au seul marché Nord-Américain, le pneu MICHELIN POWER Protection+ complète cette nouvelle gamme avec une  protection renforcée adaptée aux usages et aux conditions de roulage de cette zone géographique.

En gagnant simultanément jusqu’à 10 watts soit 1 minute 25 secondes*, jusqu’à 20 % de résistance à la crevaison** et jusqu’à 15% en adhérence***, la gamme MICHELIN POWER permet d’aller plus vite et plus loin avec le même effort.

Plus de rendement, plus de robustesse et plus d’adhérence sur un plus grand nombre de kilomètres, c’est, en synthèse, ce qui caractérise les pneus de la nouvelle gamme MICHELIN POWER.

Chaque année Michelin consacre 656 millions d’euros à la recherche et au développement. Elaborée au Centre de Technologie de Ladoux (France), cette nouvelle gamme de pneus de vélos de route  est la transcription concrète de la stratégie Michelin Total Performance. Celle-ci consiste à réunir toujours plus de performances dans un même pneu.

Innovation chez X-Bionic pour 2016 !